Les TCC, concrètement c’est quoi ?

Les thérapies comportementales et cognitives (ou cognitivo-comportementales) sont orientée vers l’action. Ainsi, le travail du thérapeute vis-à-vis du patient consiste à l’informer sur les mécanismes de ses troubles, à lui transmettre les compétences nécessaires pour surmonter ses difficultés, et à lui proposer un ensemble de stratégies et techniques concrètes afin de répondre de façon concrète aux situations sources de souffrance. Ces différents types d’intervention ont un impact sur les différents niveaux de fonctionnement des troubles psychologiques et des symptômes qui leurs sont associés : les comportements, les pensées/cognitions, et les émotions. Les thérapies comportementales et cognitives se distinguent des autres formes de thérapie (ex : psychanalyse) sur différents points :

1) Elles sont fondées sur la preuve. L’efficacité des thérapies comportementales et cognitives a été démontrée au travers d’études les comparant à un groupe contrôle et/ou à d’autres formes de thérapie. Il a notamment été démontré que les les thérapies comportementales et cognitives sont aussi efficaces que les médicaments dans la prise en charge de la dépression et des troubles anxieux.

2) L’application des thérapies comportementales et cognitives se fait de façon pratique et ciblée. L’objectif du thérapeute est de résoudre des problèmes concrets qui participent à la souffrance du patient : symptômes dépressifs, isolement social, rituels compulsifs, crises de panique, phobie invalidante, addiction, etc.

3) La relation thérapeute/patient se caractérise par un travail de collaboration. La définition des objectifs de la prise en charge, tout comme l’élaboration des stratégies de résolution de problème, se fait d’un commun accord. Le thérapeute, bien qu’ayant comme objectif de diminuer l’intensité des symptômes, s’efforce avant tout de respecter le rythme de progression de la thérapie.

À qui s’adressent les TCC ?

Les thérapies comportementales et cognitives s’adressent particulièrement aux personnes présentant un ou plusieurs troubles et souhaitant apporter des réponses concrètes à leurs problèmes. De nombreuses études attestent de l’efficacité des TCC, en particulier dans la prise en charge des troubles dépressifs (dépression, maniaco-dépression), des troubles anxieux (TAG, phobies, trouble panique, TOC, ESPT), des troubles des conduites alimentaires, ainsi que des troubles addictifs (alcoolo-dépendance, cyberaddictions, etc.).

Modalités de prise en charge

Les prises en charge en thérapie comportementale et cognitive peuvent s’effectuer en :
Individuel : la durée des rendez-vous est généralement de 45 minutes à une heure. La fréquence des rencontres est définie conjointement en début de thérapie.
Groupe (affirmation de soi, psychothérapie positive) : dans ce cadre, la fréquence des rencontres est définie à l’avance et peut varier de 6 à 15 séances selon le type de groupe, les séances étant hebdomadaires et d’une durée de 2 heures.